J1 : Saint-Nolff → Saint-Amand-des-Hautes-Terres

J’entame dès aujourd’hui le récit de notre périple, jour par jour. Voilà maintenant deux semaines que nous avons pris la route pour la Finlande… autant dire qu’il y a du retard dans la publication de nos chroniques. J’espère que nos deux mémoires seront suffisantes pour rappeler aussi fidèlement que possible ces souvenirs qui nous paraissent déjà si lointains.

Nous sommes lundi 23 juillet au matin. La remorque est bien harnachée, le coffre de toit aussi. Notre charrette est fin prête pour le grand départ… Nous le sommes peut-être moins à l’heure des « au revoir ». Mais nous avons 2500km à parcourir et le ferry n’attend pas ! Et c’est ainsi qu’à 10h GMT+1 nous franchissons le portail du Bézit sous les couleurs des drapeaux français et finlandais, manœuvrés très solennellement par nos neveux Corentin et Lilian.

Prochain arrêt : Rennes pour un déjeuner avec le frangin et sa compagne (Alex et Fanny pour ceux qui les connaissent). Le voyage commence donc en douceur avec une route maintes fois écumées depuis plus de dix ans. Un trajet réconfortant à défaut d’être dépaysant, parfait pour débuter. Arrivée vers 11h30 chez les rennais pour notre dernier adieu à la famille. Un moment agréable (et savoureux) malheureusement écourté par des contingences administratives. En effet Cécile a rendez-vous au pôle emploi en tout début d’après-midi pour récupérer le formulaire U2 qui lui donnera accès – sous réserve d’être remis dans un délai maximum de 7 jours au pôle emploi finlandais – à 3 mois d’indemnité chômage. Cette formalité accomplie nous reprenons la route direction la Haute-Normandie. Il n’y a pas grand chose à dire sur le trajet en lui-même. Eléonore dort comme un bébé, sous un soleil estival les champs défilent de part et d’autre de la route, blé et maïs laissant peu à peu place au lin à mesure nous nous rapprochons de l’Eure.

Arrivée chez la famille Allain vers 18h, le temps magnifique révèle le charme tout en verdure de la région. Nous recevons un accueil chaleureux et avons le plaisir de rencontrer la petite Romane, la presque jumelle d’Eléonore, pour la première fois. S’ensuivent de grandes discussions, du genre de celles que seuls les nouveaux parents peuvent apprécier. Le tout sur la terrasse, au soleil en sirotant une bière belge bien fraîche (on anticipe notre prochaine étape). Le soir c’est barbecue sur ladite terrasse, premier dîner dehors de l’année 2012 ! Nous sommes installés comme des rois dans la superbe maison normande. La nuit tombée, le ventre plein nous sommes prêts pour attaquer une bonne nuit de sommeil réparateur, indispensable pour mener à bien notre étape franco-belge du lendemain. C’était sans compter sur notre adorable fille… qui visiblement n’avait pas envie de dormir ce soir-là. Réveillés à 4h pour une tétée puis impossible de la rendormir. Ouin-ouin jusqu’à 6h du matin, heure à laquelle elle a consenti à foutre la paix à ses pauvres parents en leur accordant un demi-sommeil pas du tout réparateur.

 

2 Commentaires

Classé dans Voyage

2 réponses à “J1 : Saint-Nolff → Saint-Amand-des-Hautes-Terres

  1. Caro

    On attend la suite avec impatience !
    Tu devrais publier un roman , c’est plutôt bien écrit , et ça donne envie de continuer à vous lire , à défaut de vous voir sur skype!
    si vous avez une adresse skype je veux bien les coordonnées please.
    Plein de bisous à vous 3 .
    MUM.

  2. Nimou

    La suite la suite la suite !!! l’art du suspense, on veut tout ça voir 🙂 ça va être super de pouvoir vous suivre pas à pas avec le blog !! A tout sur Skype !! gros poutoux à vous trois !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s