Première journée sur le sol finlandais

C’est à mon tour de me saisir du clavier pour narrer nos premières heures dans notre nouvelle patrie.

Fraîchement débarqués du ferry, après avoir consciencieusement montré patte blanche (i.e nos passeports) au charmant douanier finlandais qui ne doit pas avoir l’habitude de voir une voiture française arriver à Turku, nous sommes en route pour passer récupérer les clés de notre maison chez le directeur de thèse de Nicolas. Après quelques petits « détours » en chemin et, il faut bien l’avouer, un gros coup de bol, nous finissons par trouver la résidence de Juha-Pekka. J’ai enfin le plaisir de rencontrer le patron charismatique de mon cher mari. De sa voix douce et posée de baryton J-P (prononcez Yi-Pé) nous indique quels sont les magasins les plus proches pour que nous puissions remplir notre frigo, nous équiper en électro-ménager et bien sûr dévaliser Ikea afin de meubler notre intérieur ! Le chemin vers le logement devant abriter nos aventures pour les trois années à venir se déroule sans encombre (il y a moins de 10 kilomètres en même temps… on a vu pire pendant cette dernière semaine !) et c’est avec émotion que nous pénétrons au A4 Löytänänkatu !

La maison est conforme à nos espérances et même plus, elle est grande, fonctionnelle et idéalement située au bout du lotissement ce qui nous réserve la plus grande tranquillité. Le haut du quartier de Halinen dans lequel nous emménageons est situé en bordure d’un joli bois sillonné de petits sentiers parfaits pour de longues heures de balades à pieds et avec la poussette. Notre petit jardin donne sur un de ces petits sentiers et nous avons même la chance de découvrir derrière la petite clôture en bois blanc de notre chez-nous de magnifiques groseilliers croulant sous les fruits. La desperate housewive que je suis n’a pas tardé à faire bon usage de cette manne dont vous avez déjà pu admirer les résultats dans la rubrique Gastronomie. Mais cette description dithyrambique de notre logement ne serait pas complète sans les photos qui vous permettront de vous faire une idée de notre lieu de vie. J’ai zappé les étapes de déballage de cartons et de montage de meubles pour ne partager avec vous que les photos de notre installation déjà quasiment finie.

Sitôt arrivés au terme de notre périple kilométrique, pas de répit pour les braves et il nous faut maintenant décharger notre voiture de romanichelles. Les sacs, cartons et autre lit parapluie pour la petite sont entreposés au hasard dans la maison avant que nous ne repartions vers un grand supermarché Prisma, l’équivalent de Carrefour, pour le premier ravitaillement ménager. Et là ceux qui ont déjà vécu cette expérience à l’étranger dans un pays dont on ne maitrise absolument pas la langue auront certainement un sourire à l’évocation de cet épisode… Il est en effet plus que difficile d’essayer de « deviner » ce qui se cache derrière les noms de voi, kevytmaito, broileri, juusto, silli, peruna* ou jogurtti (ah si ce dernier est plus facile à traduire que les autres :-p). Enfin il ne faut pas exagérer non plus car fort heureusement les photos sur les emballages nous mettent facilement sur la voie. Mais il est tout de même assez étrange, et en même temps assez rigolo il faut l’admettre, de remplir son caddy de victuailles sans réussir à comprendre un seul mot de ce qui est écrit sur ses provisions. Et après plus de deux semaines sur place on peut le dire, nous n’avons à déplorer qu’une seule erreur de « lecture » quant à nos achats : de l’assouplissant à la place de la lessive, Nicolas l’avait déjà mentionné.

* dans l’ordre : beurre, lait, poulet, fromage, hareng, pomme de terre.

Petit aparté tout de suite quant à ces considérations alimentaires, nous avons pour l’instant trouvé notre bonheur en matière de nourriture. Peut-être ne sommes nous pas très difficiles non plus, mais en bon français gastronomes nous avions un peu peur de ne pas réussir à satisfaire notre appétit. Il s’avère in fine que nous arrivons à trouver les mêmes produits qu’en France, peut être un peu plus cher pour ce qui est des produits laitiers et bien évidemment presque hors de prix pour les fruits et légumes importés, mais si on admet un goût favorable pour les harengs (natures, marinés, à la tomate, à la moutarde etc…) alors on peut survivre dans des conditions décentes Pour finir sur le chapitre alimentaire (on pourra toujours m’accuser de ne parler que de bouffe, hérédité familiale oblige) nous avons adopté avec plaisir l’habitude du petit déjeuner salé composé de jambon et de fromage sur des biscottes Wäsä (bon ici la marque c’est Vasaan mais l’esprit est le même) et d’œufs brouillés à l’occasion.

Une fois rassérénée par notre frigo rempli, ouf ! encore l’hérédité…, nous pouvons attaquer le remplissage de notre maison qui au moment de notre arrivée contenait un frigo (sic), un four et des plaques électriques ainsi que quantités de rangements sous forme de placards dans l’entrée, placards dans la cuisine, placards dans la chambre d’Eléonore et dressing (oui oui pour toutes mes copines folles de chaussures, le rêve devenu réalité un vrai dressing !!) dans la chambre parentale. Il nous manque donc « juste » 2-3 petites choses pour rendre plus douillet notre « home sweet home »… Direction le géant suédois Ikea dont nous pourrons bientôt faire les pubs dans les catalogues (n’est-ce pas Ludy ?). Il faut l’avouer, on peut ne pas aimer Ikea, mais ce magasin représente quand même une solution fort pratique pour meubler toute une maison dans un seul et même endroit, avec beaucoup de choix et pour un rapport qualité prix des plus avantageux. Et moi, comme j’aime Ikea , et bien c’est chouette ! Il faut tout de même admettre qu’après plus de deux heures à déambuler dans les rayons, un caddy rempli à ras-bord d’articles et l’équivalent d’un quintal en meubles à monter soi-même c’est un peu moins amusant… Mais appréciable de ne pas dormir pour notre première nuit chez nous sur un matelas gonflable !

Notre premier week-end finlandais a donc consisté en virées chez Ikea et en montage de meubles pour aboutir à l’heure où je vous écris à un intérieur déjà bien rempli et fort agréable à vivre ! Au passage petite remarque sur les grands magasins finlandais : nous avons eu la surprise de constater que tous les grands magasins implantés sur la zone commerciale à 10 kilomètres de chez nous sont ouverts le dimanche de 12h à 18h ! Ikea, Gigantti (le Darty local), Prisma que j’ai déjà mentionné, et autre Bauhaus (Castorama finnois) sont ainsi ouverts 7 jours sur 7. Les finlandais n’ayant pas fini de me surprendre, j’ai également constaté que les horaires d’ouverture en semaine étaient très étendus : à savoir de 7h à 21h pour le S-market (= petit Prisma, soit l’équivalent de Carrefour Market pour ceux qui suivent) en bas de chez nous et plus généralement 10h-21h pour les grosses enseignes. Très étonnée par ces horaires, je mettais ma main à couper dans les premiers jours qu’il devait s’agir uniquement des horaires d’été (c’est vrai quoi quand il fait nuit à 15h l’hiver vous auriez envie de ressortir faire des courses après 20h vous ?) et que ceux-ci seraient sûrement moins étendus en hiver. Mais après renseignements pris il s’agit bien des horaires d’ouverture toute l’année. Ça ne lasse pas de me surprendre, d’autant que les horaires de travail d’une journée classique sont plutôt de l’ordre de 8h-16h, ce qui laisse beaucoup de temps pour faire les magasins… Reste à savoir si les magasins du centre-ville sont ouverts suivant les mêmes horaires ou s’ils ferment plus tôt, vers 16h par exemple comme tous les services administratifs (police, maistraatti, sécurité sociale)? Nous n’avons pas eu le temps pour l’instant d’aller flâner dans le centre ville de Turku afin de vérifier. Je mènerai ma petite enquête et vous ferai part de ses résultats.

Hei hei!

5 Commentaires

Classé dans Quotidien

5 réponses à “Première journée sur le sol finlandais

  1. Ninie

    Elle est bien cocotte votre maison!! ça donne envie de venir vous voir! mais pas toussuite… 😉

  2. Caro

    que ce soit l’un ou l’autre qui narre les péripéties ; cela reste toujours très agréable et joyeux de vous lire .pour ma part j’en redemande !!
    Bisous et à très vite sur skype. CARO .

  3. Ben

    Mais ça envoie du pâté vos quartiers d’été !!!
    de la bise les gros!

  4. Blabla&Toutoune

    Et ben, ça c’est de l’aménagement vite fait bien fait! Ca a l’air tout mimi chez vous! Je remarque que la chambre d’Eléonore est toute belle toute prête (ça, les bébés, ça demande un minimum de confort!). Et le quartier a l’air bien sympathique!

  5. Ludy

    Super votre chez vous! De la lumière, de l’espace, du jardin!!! Le bonheur quoi!! 😉 Gros bisouxxx

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s