Naantali

Profitant de ce superbe dimanche d’automne nous avons décidé d’aller nous balader du côté de Naantali. Naantali est une assez petite ville située à quelques 20 km à l’ouest de Turku (voir la carte ci-dessous), sur les bords de la mer Baltique. Il paraît que c’est un des plus beaux endroits à voir dans cette partie de la Finlande (d’aucun disent même, de la Finlande tout entière). Alors avant que l’automne emporte ce qu’il reste de feuilles sur les arbres et de lumière dans le ciel, nous avons enfilé nos anoraks et sauté dans la voiture, direction le ponant.

Petit point culture avant de se jeter sur les photos. Naantali est une des plus anciennes villes de Finlande. Sa raison d’être tient essentiellement à la construction, en 1443, d’un couvent voué à Sainte Brigitte de Suède, construction ordonnée quelques années plus tôt par Christophe de Bavière, alors roi de Suède. Les activités commerciales du couvent firent rapidement prospérer la ville en raison de sa situation géographique avantageuse. Cependant, au cours du XVIème siècle l’affaire tourna rapidement au vinaigre quand le protestantisme fut déclaré religion d’Etat. Fermeture du couvent, cessation d’activités, l’économie tombe en ruine laissant la ville exsangue à tel point que son nom disparaîtra de tout document à partir de 1540. Ce n’est qu’au début du XVIIIème siècle que Naantali renaît de ces cendres grâce à la découverte d’une source thermale aux vertus thérapeutiques. Environ un siècle plus tard, au début du XIXème, la ville devient une station thermale réputée qui connaîtra son essor dans les années 1910-1920. Après ce nouvel âge d’or, la ville subira une autre transformation au détour des années 50-60, lorsque ses activités thermales cessent pour laisser place à une industrie plus moderne. Aujourd’hui Naantali est une ville à l’économie florissante (classée numéro 2 sur la liste des villes avec le plus haut score d’impôt sur le revenu moyen par habitant) dont les activités principales sont la production d’électricité, le raffinage du pétrole, le tourisme, sans oublier les activités portuaires car malgré ses 14.000 habitants la ville peut s’enorgueillir d’être le troisième plus grand port de Finlande (en terme de marchandises).

Cela dit notre périple ne nous a pas conduit du côté de la ville moderne et de son port mais plutôt dans la partie appelée Vanha kaupunki, comprenez « Vieille ville », bâtie autour de l’ancien couvent devenu église protestante. Un soleil radieux, un automne riche en couleur et une Éléonore sage comme une image… ça donne une sortie dominicale de toute beauté. Je vous laisse apprécier par vous-même.

5 Commentaires

Classé dans Voyage

5 réponses à “Naantali

  1. jéjé&pilipon

    très belles photos et trop fort les « mummins » ça rappelle l’enfance!! justement au boulot j’en parlais avec une collègue car on a une cliente qui ressemble à une mummin et ça fait drôle de la voir en grandeur nature!!!lol!!
    gros bisous

  2. Nimou

    Les Mummins !! C’est avec votre départ pour la Finlande que j’ai découvert que ce sont des stars du dessin animé chez vous !! Gros retour en enfance. En tout cas belle balade,un peu frisquette, non ? Oh et puis cette bouille d’Eléonore !! Trop mouimimi !

  3. C’est quand même marrant, nous on ne connaissait pas du tout les Muumins… On les a découvert ici où on les retrouve en jouets (bien sûr), sur la vaisselle, les draps, les livres, les couches pour bébés… Bref partout!

  4. Ninie

    Mdr la photo de famille!!!
    Bisouxxx

  5. Pingback: Archipel de Turku | Les Baert en Finlande

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s