Archives mensuelles : mai 2013

Un peu de printemps!

Quelques petites vidéos tournées ces derniers jours où nous avons pu notamment profiter du jardin sous des températures printanières! Il fallait bien en profiter car demain retour de la grisaille et de la pluie… J-10 avant notre retour en Finlande, où nous retrouverons des journées ensoleillées de 4h du matin jusqu’à 23h le soir 🙂

1 commentaire

Classé dans Famille

Spaghettis à la sauce aux olives, aux câpres et aux anchois

Pour me faire pardonner après un long silence culinaire, deux recettes aux consonances méditerrannéennes et une recette d’influence asiatique… A vos fourneaux!

Ingrédients

375g de spaghettis, 80mL d’huile d’olive, 2 oignons émincés, 3 gousses d’ail pilées, 1 c.c. de piment d’Espelette en poudre, 1 boîte de tomates concassées, 4 c.s. de câpres en saumure rincées et égouttées, 1 boîte d’anchois à l’huile égouttés et hachés, 150g d’olives noires, 3 c.s. de persil plat ciselé, sel et poivre du moulin

Faites chauffer l’huile dans une grande casserole et faites fondre l’oignon 5 minutes à feu moyen. Ajoutez l’ail et le piment et laissez cuire 30 secondes, puis incorporez la tomate, les câpres et l’anchois. Laissez mijoter 5 à 10 minutes à feu doux jusqu’à ce que la sauce ait la consistance d’une purée. Ajoutez les olives et le persil. Pendant ce temps, faites cuire les spaghettis al dente dans une grande casserole d’eau légèrement salée. Egouttez  les pâtes et mélangez les à la sauce. Salez et poivrez et servez aussitôt, accompagné de croûtons à l’huile d’olive.

Buon appetito!

DSC09401

Poster un commentaire

Classé dans Gastronomie

Poulet cocotte à la méditerranéenne

Ingrédients

1 c.c. de cumin en poudre, 1 c.c. de coriandre en poudre, 1 c.c. de paprika, 1/4 c.c. de gingembre en poudre, 1.5 kg de cuisses de poulet désossées et coupées en quatre, 2 c.s. d’huile d’olive, 1 gros oignon émincé, 3 gousses d’ail finement hachées, 2 c.c. d’origan frais ciselé, 250 mL de vin blanc sec, 400 g de tomates concassées en conserve, 300 mL de bouillon de volaille, 2 feuilles de laurier, sel et poivre du moulin, 40 g d’olives vertes dénoyautées, 40 g d’olives noires dénoyautées, quelques feuilles de basilic frais

DSC09970Mélangez le cumin, la coriandre, le paprika et le gingembre et frottez en les morceaux de poulet. Faites chauffer l’huile dans une grande casserole et faites-y brunir le poulet 5 minutes à feu moyen. Procédez en plusieurs fois et réservez. Réduisez le feu et faites dorer l’oignon 5 minutes en remuant. Ajoutez l’ail et l’origan et laissez cuire 2 minutes, puis versez le vin et poursuivez la cuisson une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’il soit quasiment évaporé. Ajoutez la tomate, le bouillon et le laurier, et ramenez à ébullition. Remettez le poulet dans la casserole, salez et poivrez généreusement. Baissez le feu et laissez frémir 30 minutes à couvert, jusqu’à ce que le poulet soit cuit à coeur. Ajoutez les olives, prolongez la cuisson 10 minutes. Décorez de feuilles de basilic avant de servir. Accompagnez le poulet d’une purée de pommes de terre dans laquelle vous aurez incorporer du basilic frais ciselé au moment de servir.

Poster un commentaire

Classé dans Gastronomie

Porc sauté aux asperges et épis de maïs

Ingrédients

1 gousse d’ail hachée, 1 c.c. de gingembre frais râpé, 2 c.s. de sauce soja, 1 c.s. de vin de riz (Mirin), poivre du moulin, 600 g de filet de porc émincé, 1 c.s. d’huile d’arachide, 1 c.s d’huile de sésame, 100 g de champignons shiitake frais émincés, 150 g de mini épis de maïs, 100 g d’asperges vertes coupées en tronçons de 4 cm, 2 c.s. de sauce d’huîtres

DSC00351Mélangez soigneusement l’ail, le gingembre, la sauce soja, le vin de riz et le poivre dans un saladier. Ajoutez les morceaux de porc et enrobez-les bien de marinade. Faites chauffer la moitié de l’huile d’arachide et de sésame dans un wok à feu vif. Faites-y sauter la moitié du porc environ 2 minutes, jusqu’à ce qu’il ait changé de couleur. Réservez et répétez l’opération avec le reste des deux huiles et de la viande. Réservez. Mettez les champignons, le maïs et l’asperge dans le wok et faites-les sauter 2 minutes. Ajoutez le porc et son jus de cuisson, mouillez de sauce d’huîtres. Poursuivez la cuisson 2 minutes jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien chauds. Servez accompagné de riz.

Poster un commentaire

Classé dans Gastronomie

Keukenhof et Amsterdam

Un gros weekend, un temps presque estival, un couple d’amis en visite, il n’en fallait pas plus pour nous décider à sortir de notre petite bourgade pour découvrir un peu plus les Pays-Bas. Au menu deux destinations hautement touristiques du pays : Le Keukenhof et Amsterdam. Le premier est un immense jardin printanier (du fait qu’il n’ouvre qu’entre mi-mars et fin mai) dédié aux fleurs, dont la culture et le commerce ont fait la renommée du pays. La deuxième ne nécessite pas vraiment de présentation.

Jeudi matin nous avons donc pris la route vers la côte ouest des Pays-Bas pour nous rendre au « plus beau jardin printanier du monde » selon la modeste brochure du Keukenhof. C’est très beau en effet, les fleurs sont superbes et les parterres sont composés avec beaucoup de goût. Petit bémol cependant (parce qu’il faut bien être critique) : la foule. Une météo clémente et un weekend de pont sont des ingrédients qui sont remarquablement incompatibles avec la tranquilité. Nous avons tout de même pu nous frayer un chemin dans la masse pour nous régaler les sens de toute cette beauté multicolore et comme on est sympa, on vous en offre un peu (merci à Camille pour les superbes photos).

Le lendemain nous nous attaquions à la sulfureuse Amsterdam. Son red light district avec femmes en vitrine, ses coffee shops aux effluves lourdes et enivrantes, ses canaux, ses musées, ses monuments, ses pistes cyclables … ah tiens, les pistes cyclables c’est une bonne idée, si on faisait Amsterdam à bicyclette ? Allez hop ! En selle, au moins comme ça on n’aura pas à porter Eléonore sur notre dos pendant 6 heures. Une heure de train, un passage rapide chez un loueur de vélo et à nous la capitale. C’est une façon très typique mais assez particulière de découvrir Amsterdam. L’hyper-centre est difficilement pratiquable à cause de la foule de piétons et de vélos et de scooters (qui circulent légalement sur les pistes cyclables). La loi c’est pédale ou crève. Pas simple de s’arrêter sur un trottoir pour prendre quelques photos sans se faire incendier ou percuter. En revanche dès qu’on sort du centre c’est génial. La ville ne paraît pas grande mais les dimensions sont trompeuses et pour voir les différents quartiers sans trop se fatiguer les jambes, rien de tel que le vélo. Pour une fois nous avons imprimé les images sur notre rétine plus souvent que sur une péllicule photo. Rassurez-vous, nous en avons quelques unes, pour toi public.

4 Commentaires

Classé dans Voyage