1000 lacs pour 30 bougies

Pour fêter les trente ans de Cécile nous nous sommes offerts un weekend dans la région des lacs, près de la ville de Jyväskylä exactement. Pour la petite anecdote (et pour expliquer le titre de cet article) on appelle parfois la Finlande « le pays aux mille lacs ». Comme ce chiffre ne satisfaisait visiblement pas les géographes ils se sont amusés à les compter. Adieu poésie, bonjour science. Désormais vous pourrez vous référer à la Finlande en utilisant le joli diminutif de : « pays aux 187888 lacs de plus de 0,05 hectares ».

La couleur préférée des finlandais

La couleur préférée des finlandais

Nous avons donc pris la route tous les trois vendredi après-midi, 350 km direction nord-nord-est. Une pause dîner aux abords de Tampere et quelques kilomètres plus tard nous arrivions à notre hôtel situé quelque part au beau milieu de la forêt (à environ 30 minutes de Jyväskylä). Arrivée un peu folklorique qui a vite pris des allures de jeu de piste puisqu’il nous a fallu, dans un premier temps, trouver l’enveloppe contenant les clés de notre chambre puis, dans un deuxième temps, lire les instructions laissées dans ladite enveloppe afin de trouver comment rentrer dans l’hôtel. Le temps de faire une fois le tour du bâtiment, d’essayer la clé sur toutes les portes, de re-faire le tour pour ré-essayer la clé sur toutes les portes parce que quand même c’était bien écrit que c’était CE bâtiment, le tout en pleine nuit, dans un hôtel dont nous étions les seuls résidents, au milieu de la forêt, et finalement nous voilà rentrés. Et oui, on est en Finlande je vous le rappelle. L’éclairage extérieur nous a quand même bien aidé et nous a également donné un petit aperçu de la beauté des lieux. Vous pourrez admirer un cliché diurne un peu plus loin.

Samedi matin direction Jyväskylä pour une petite visite de la ville. La matinée s’annonçait ensoleillée mais en arrivant à Jyväskylä nous nous sommes retrouvés sous une chape de nuages blancs qui n’aidaient pas à embellir une ville qui en aurait bien besoin. Avec ses 133.000 habitants Jyväskylä se situe dans la catégorie des moyennes grandes villes de Finlande. Après avoir visité Helsinki et Turku (et dans une certaine mesure Rovaniemi) je pense qu’on peut désormais affirmer que les cités finlandaises ne brillent pas par leur charme urbain. Le design est pragmatique, le moderne côtoie le légèrement-moins-moderne et l’ensemble donne une impression de grisaille qui peine à déclencher un quelconque émerveillement dans l’œil du promeneur. L’église du centre-ville valait tout de même une photo avec son petit îlot de nature en pleine ville.

Après un moment, notre promenade nous a porté jusqu’au musée Alvar Aalto. Pour ceux qui, comme moi la semaine dernière, ne savent pas qui est cet homme, apprenez qu’Alvar Aalto était un architecte et designer finlandais de renommée mondiale. En plus d’avoir conçu quelques ouvrages célèbres (la résidence universitaire du MIT, le palais Finlandia à Helsinki, etc…) il a, d’une certaine façon, révolutionné le mobilier du XXème siècle grâce à ses travaux sur le bois et le contreplaqué. C’est en effet lui qui a découvert et mis au point la technique de pliage du bois, donnant naissance à des nouvelles formes, élargissant considérablement le champ des possibles. Ses tabourets et chaises ont connu un succès fulgurant et leur design a toujours la cote en 2013. Il suffit de visiter n’importe quel IKEA pour s’en rendre compte. Notez cependant que la technique a été copiée et « adaptée » et que les meubles vendus par IKEA ne sont pas fabriqués selon la méthode développée par l’architecte.

Sortis du musée nous nous sommes arrêtés pour casser la croûte puis, sentant le temps se découvrir, nous sommes allés faire un tour sur les bords du Tuomiojärvi, le lac qui borde la partie nord de la ville. Il faut environ 15 minutes de marche à partir du centre pour se retrouver dans un quartier pavillonnaire inondé de verdure et  cerné par un immense lac. Petite pause pour admirer le paysage, reposer nos jambes lasses et laisser Eléonore faire sa sieste dans sa poussette, à l’ombre des bouleaux. De retour à l’hôtel nous avons profité de la fin d’après-midi pour explorer les environs. Suivant les conseils du cuisinier nous nous sommes aventurés près du lac (encore un), là où se trouve leur immense sauna à bois. La proximité du lac et du sauna n’est bien sûr pas une coïncidence car un des hobbys préféré des finlandais consiste à s’immerger dans l’eau glacé du lac au sortir du sauna. Parenthèse culturelle mise à part, nous avons simplement profité des abords du lac pour nous détendre, laisser Eléonore dépenser son énergie et shooter quelques photos pour immortaliser ce moment bien agréable, couronné par un soleil radieux.

Dimanche matin nous avons commencé par nous rendre à Petäjävesi, un petit village célèbre pour sa vieille église en bois, classée depuis 1994 au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Nous sommes arrivés sous une nappe de brouillard totalement improbable mais celui-ci fut rapidement dissipé par le soleil encore flamboyant de l’été. L’église est étonnamment jeune malgré une apparence qui pourrait la faire passer pour un monument du moyen-âge. Bâtie entre 1763 et 1765, l’édifice est le résultat d’une intelligente adaptation du modèle architectural européen aux techniques nordiques de construction en bois. Malgré une décoration sobre caractéristique des églises protestantes, l’intérieur est assez chaleureux. Il n’y a pas à dire, à ce niveau là le bois c’est plus sympa que la pierre. L’église reste tout de même assez petite et on en a vite fait le tour. Profitant d’une météo toujours estivale nous avons fait le tour du village pour prendre quelques photos. Je ne vous ennuie pas plus avec mes descriptions et vous laisse vous régaler de ces petits morceaux de Finlande centrale (ou keski-Suomi comme on dit par ici).

2 Commentaires

Classé dans Voyage

2 réponses à “1000 lacs pour 30 bougies

  1. Mathilde

    Très beau post et très belles photos, bravo. Plein de gros bisous du Sud!

  2. Ninie

    De toute beauté!!! Quel plaisir de lire ce post en prenant le ptit dèj!
    Des kissous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s