Baby sign

Il y a environ un an nous nous livrions à une expérience sur notre fille. Armés d’un simple livret d’instruction et de notre bonne volonté nous étions bien décidés à apprendre à la petite Eléonore le langage des signes pour bébés, aussi appelé babysign parce qu’en anglais tout sonne mieux. L’idée n’est pas totalement sortie du néant de nos cerveaux malsains de jeunes parents scientifiques. Non, pas totalement. Le babysign est un… concept, une mouvance, une idée… (appelez-ça comme vous voulez), qui consiste a enseigner aux enfants les rudiments du langage des signes. Mais pour quoi faire, me rétorquerez-vous mi-figue mi-raisin et re mi-figue derrière ?

Il est un fait scientifiquement admis que la coordination main-yeux se développe chez les enfants bien avant l’élaboration du langage. Par conséquent ils sont capables de reproduire des signes bien avant d’être capable de reproduire des sons intelligibles. Partant de ce principe il leur devient alors possible de s’exprimer par des signes pour peu qu’on leur donne un vocabulaire. Grâce à ce langage l’enfant peut exprimer ses désirs, ses sensations, nommer des objets, des situations.

Voilà pour le factuel, le scientifique.

Les défenseurs du babysign ajoutent habituellement à cela tout un tas de bienfaits, comme le fait que le babysign réduirait la frustration des enfants (en leur donnant un moyen de s’exprimer et d’être compris), qu’il stimulerait aussi leur imagination, leur faculté à associer des idées et des concepts… C’est possible. En tout cas sur le papier le raisonnement se tient. Maintenant je ne suis pas dans la tête des enfants alors c’est difficile de dire si tout ça est vrai et si oui dans quelle mesure. Et puis nous on a oublié de faire un groupe témoin dans notre expérience… pas de bol on avait qu’un sujet sous la main. Alors on ne saura pas.

De l’autre côté, les détracteurs du babysign sont des gens qui mangent des chatons et torturent des orphelins avancent à peu près toujours le même argument : « l’apprentissage du langage des signes ralentit l’apprentissage du langage ORAL, le vrai langage des vrais gens en fait. ». Il existe un argument qui démontre très simplement que cette affirmation est fausse, et le voici : NON. Quoi ? Vous n’êtes pas convaincus ? Je vous avais dit qu’il était simple pourtant. OK, alors je vais étayer mon propos avec du factuel. L’apprentissage du babysign ne se fait pas n’importe comment et ce n’est pas parce qu’on signe qu’on ne doit pas parler. Le signe vient compléter l’information orale, il ne la remplace en aucun cas. L’enfant apprend à parler normalement. Eléonore en est la preuve vivante puisqu’elle prononce (à sa façon…) à peu près tous les mots qu’elle signe. J’irai même plus loin en ajoutant qu’elle prononce certains mots qu’elle ne signe pas mais dont elle reconnaît pourtant très bien le signe. « Maman » et « Papa » sont les deux exemples des mots qu’elle n’a jamais signés, qu’elle sait prononcer parfaitement et dont elle reconnaît le signe. Et enfin il y a aussi toute une tripotée de mots que nous ne signons pas et qu’elle reconnaît très bien (c’en est même un peu effrayant car on est en train de réaliser qu’elle comprend pratiquement tout ce qu’on dit).

Après le « pourquoi » passons au « comment ». Comment fait-on pour apprendre un langage à un nourrisson ? Il suffit de trois ingrédients : un lexique (quoique vous pouvez toujours inventer vos propres signes), de la patience et de la persévérance. Il n’y a pas vraiment d’âge pour commencer. Ça ne peut jamais être trop tôt et il est généralement admis « qu’après le bac » c’est un poil trop tard. En général  3 à 6 mois est une bonne base de départ car l’enfant commence à être suffisamment attentif. Il convient de commencer avec des mots simples du quotidien de l’enfant (CAC40mondialisation et prostatectomie n’en font pas partie). En général une dizaine de mots suffit: bain, dodo, papa, maman, tétée, etc…  Il faut bien sûr commencer par apprendre les signes soi-même puis tout simplement les associer à la parole lorsqu’on parle à l’enfant et essayer autant que possible de capter son regard lorsqu’on lui parle. Le temps et les incommensurables capacités cognitives de l’enfant feront le reste. Nous avons commencé avec Eléonore aux environs de ses 3 mois. Ce n’est que vers 12 mois qu’elle a commencé à essayer de les reproduire. Au départ ça ne marchait que sur commande : « Eléonore, comment on dit bain ? » et paf, elle signe bain. A ce moment là elle n’était pas encore capable de les utiliser spontanément dans son langage mais au moins cela nous a grandement encouragé en nous donnant la confirmation qu’elle comprenait et enregistrait parfaitement l’information. Il a quand même fallu attendre 9 mois pour ça. 9 mois à signer devant une paire d’yeux sans la moindre trace visible d’une quelconque connexion neuronale dans son cortex visuel. C’est pour ça qu’il ne faut pas avoir oublié d’acheter de la patience et de la persévérance avant de commencer. Après, tout s’est accéléré. Elle a très vite intégré de nouveaux signes et au début de l’été (à l’âge de 14-15 mois) elle signait ses premiers mots : encore et merci. Aujourd’hui à 18 mois elle signe spontanément une vingtaine de mots et est capable d’apprendre un nouveau signe en quelque jours à peine.

Au delà de tous les aspects techniques, philosophiques, psychologiques, de tous les débats « c’est bien / c’est pas bien », il y a une chose dont je suis sûr c’est que pour Eléonore et nous-même c’est une source quotidienne et inépuisable de complicité, de plaisir et de rigolade. Il faut imaginer le bonheur que c’est de voir sa petite trogne quand elle joint ses deux mains avec la plus grande application, qu’elle se tourne vers nous avec son regard fier et mutin et articule un magnifique « potam! ». Juste parce qu’elle a vu l’hippopotame sur le cube #7 de sa pyramide.

10 Commentaires

Classé dans Famille

10 réponses à “Baby sign

  1. Barbara

    Excellent!!! Elle est vraiment experte, papa tu as du mal à suivre lol!!

  2. Ludy

    Je n’aurai qu’un mot (enfin 2): J’A-DORE!!!!!! J’ai découvert le principe chez vous et ai été conquise très vite par le concept. La vidéo avec Eléonore (toujours aussi choutte, à croquer, bref, trop mimi!!!) est vraiment impressionnante! Je suis frappée par ses progrès et son évolution! Vous me direz, c’est plus facile quand on la voit avec notre fréquence! 😉 Enfin, bref, tout ça pour dire, c’est super, continuez!
    Gros bisouxxx à tous les 4 et à très bientôt!

    • Merci Lulu 😊 on recommande à fond le baby sign c’est vraiment super sympa!
      Gros bisous à vous deux.
      PS: ça fait deux fois: c’est qui le quatrième?? 😉

      • Ludy

        Ben, je parle du doudou d’Eléonore! Il fait un peu parti de la famille aussi, lui! Impossible de faire sans!!…
        Pfffffffffffff nan, dsl, je sais pas pkoi j’ai écrit ça! Et c’est la 2ème fois tu dis???!!! Oh la nulle! C’est l’âge ça…je commence à perdre la boule…
        Gros bisouxxx à tous les 12 et à très bientôt!!! 😉

  3. Ninie

    J’en reste bouche bééééée!!!!
    C’est hallucinant de l’entendre parler… Ayé… Ça n’est définitivement plus un BB…
    La prochaine fois que je la vois, tu vas voir qu’elle va me sortir un « salut Tata Ninie, ça farte!? »!!!!
    Gros bisous les copains

  4. Elisabeth

    Elle ne parle même pas finnois??? :p
    En vrai, c’est génial 😀

  5. Nimi

    J’avoue elle est trop mouimimi ! et c’est assez édifiant !! article très intéressant, ça donne envie d’essayer 🙂

  6. jéjé&pilipon

    super!!!bravo à vous c’est excellent!
    gros bisous

  7. Pingback: 8 mois | Les Baert en Finlande

  8. Pingback: 11 mois | Les Baert en Finlande

Répondre à Ludy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s