J’aime – J’aime pô (Nico)

Puisque mon épouse a eu la très bonne idée de repiquer une très bonne idée je me suis dit que j’avais moi aussi le droit de reprendre ses bonnes idées. Et puis ça me fait une occasion de plus pour lui montrer à quel point elle m’inspire au quotidien.

J’aime pô :

  •  La radio. C’est vrai que sorti des émissions scientifiques, de la musique classique et du rock/hard rock/métal la radio ne m’intéresse pas tellement. Alors forcément quand je me prends du Virgin Radio 6 heures par jour au labo… ça me fait du mal. Je ne me lancerai pas dans une critique vénéneuse sur la programmation musicale qui frôle le lavage de cerveau ni sur les animateurs radio qui semblent s’être lancés dans un concours de celui qui placera le plus de fois le mot « Virgin Radio » lors de ses -trop nombreuses- interventions… non je ne ferai pas ça car ce serait une attitude franchement élitiste.
  • La vie en appart’ hôtel. Comprenons-nous bien, je ne critique pas le logement en lui-même. Il est fonctionnel, spacieux et propre. Ce qui lui fait terriblement défaut c’est une âme. Un petit quelque chose qui fait qu’on se sent chez soi. A Wageningen nous vivions dans la maison d’un couple de quinquagénaires qui habitaient le plus gros de l’année à Manchester (UK). C’était leur maison et ils revenaient y vivre de temps à autres. On pouvait voir leurs livres, leurs décorations, leur jardin et d’une certaine façon découvrir et partager un peu de leur vie. Je garde d’excellents souvenirs de cette maison parce qu’elle était vivante. Ici c’est un peu la maison de tout le monde et donc de personne. La déco est fade lorsqu’elle est existante, le mobilier est neutre, tout est trop propre, asseptisé, et j’ai toute les peines du monde à me sentir chez moi.
  • Le poids des démarches administratives engendrées par ce déplacement professionnel. Cécile vous a mentionné l’écueil de la sécurité sociale mais il y en a bien d’autres. Trouver l’appartement soi-même, se faire rembourser le loyer par une institution qui est quand même assez près de ses sous, changer d’opérateur téléphonique, l’assurance de la voiture, prendre une assurance responsabilité civile, s’enregistrer auprès des services administratifs de l’école vétérinaire de Toulouse, faire venir un technicien informatique pour avoir un poste informatique fonctionnel dans mon bureau… et encore nous sommes français. Je plains déjà ma collègue finlandaise Marica lorsqu’elle prendra ma place ici en septembre.
  • Le vent d’Autan, localement connu sous le sobriquet de « vent des fous ». Ses insupportables rafales peuvent souffler pendant des jours entiers. Il porte bien son nom parce qu’il rend vraiment dingue tant il souffle fort et sans discontinuer. Je préfère 100 fois un jour de pluie à un jour de vent d’Autan.

J’aime :

  • L’accent toulousain ! Mon accent français préféré, putaing con!
  • Travailler en parasitologie. Ca change radicalement de la chimie analytique. Pour illustrer le changement de façon simple et imagée je vous dirais qu’à Turku j’analysais des millilitres voire des microlitres d’extraits végétaux dans une machine ultramoderne et qu’à Toulouse je vais à la bergerie, je récupère du caca de mouton manu militari depuis le rectum de l’animal et je retourne au labo pour compter les oeufs de parasite au microscope. N’allez pas en déduire que je prends du plaisir à faire des touchers rectaux aux ovins, je vous garantis que ce n’est pas très marrant à faire, surtout de bon matin. Aucun accident de gant n’est à déplorer jusqu’à présent. Je touche du bois.
  • Retrouver le plaisir des goûts de France. Baguette, boudin noir, huître, coquille Saint-Jacques, fromage, galette, cidre… et j’en oublie forcément.
  • Savoir que je vais aller manger au Bibent, la Brasserie de Monsieur Christian Constant, place du Capitole.

 

3 Commentaires

Classé dans Divers, Voyage

3 réponses à “J’aime – J’aime pô (Nico)

  1. Ninie

    J’aime! 🙂

  2. Nimi

    J’adore !
    Jouy pourra compatir à ta douleur quant au choix de la radio au labo 🙂
    J’ai bien ri en lisant ton 2ème « J’aime ».
    A tout vite, bisous

  3. Ben

    c’est bon ça 🙂 !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s