Frère & soeur

IMG_20140904_092208

Bousculée par les évènements de ces derniers mois, cela fait longtemps que je ne me suis pas arrêtée pour faire le point sur les dernières acquisitions d’Eléonore. Je profite d’un moment de calme à la maison (sileeeeeence 😀 ) pour rédiger une petite mise à jour des derniers mois. Et pour qu’il n’y ait pas de jaloux, un premier point sur Gabriel également!

Eléonore (28 mois, 12 ou 13 kg, 90 cm) :

– aime couvrir son frère de câlins (et non calîns…), le caresser, le regarder prendre son bain, l’aider à prendre le sein (si si…) et participer à toute autre activité impliquant son petit frère. Cela en serait fatiguant si ce n’était pas si mignon de voir à quel point elle veut déjà jouer avec lui et lui faire partager son quotidien! Et même si c’est le début, cela commence à fonctionner: depuis quelques jours j’ai plaisir à les observer, tous les deux allongés sur le tapis d’éveil, Gabriel n’ayant d’yeux que pour sa soeur qui est trop contente de lui parler et de lui poser des petits jouets sur le ventre (ou la tête…). Bon pour l’instant ça ne dure pas plus que quelques minutes, mais bientôt je pourrais la laisser baby-sitter son frère et monter faire un sauna tranquille (quoi, non?)

– est une véritable pipelette. Voire saoûlante de paroles, dépendant du degré de patience parental. Je ne saurais dire si c’est une coincidence temporelle, ou si notre retour de quelques mois en France a vraiment aidé, mais en partant de Turku Eléonore commençait seulement à parler. Avec de gros défauts de prononciation, elle disait des mots les uns à la suite des autres, des verbes de temps en temps et voilà. En quelques semaines à notre arrivée à Toulouse son langage a complètement explosé! Elle a subitement commencé à répéter tout ce que nous disions, retenant chaque mot dès sa première utilisation, et surtout les employant ensuite fort à propos. C’est sûrement ma fierté de maman qui me fait dire ça mais je trouve qu’elle a un vocabulaire assez riche pour un enfant de son âge. Elle maîtrise désormais les pronoms personnels. Bon là elle aura mis le temps « regarde Eléonore, c’est toi sur la photo! » « c’est toi, c’est toi! » « non Eléonore quand tu parles de toi, tu dis c’est moi » oui bon c’est sûr ça doit être un peu compliqué à comprendre quand même… Et elle commence également à maîtriser quelques temps de conjugaison, le présent et le passé composé pour l’instant. Et peut-être un peu de futur maintenant que j’y pense?

– a un appétit qui fait les montagnes russes. Après plusieurs semaines à dévorer tout ce qui passait sous son nez, puis une période à faire pratiquement la grève de la faim (avec peut-être en cause des douleurs dentaires, et certainement la présence d’un vilain aphte à la langue), Eléonore retrouve un appétit normal, parfois modéré, mais plutôt diversifié. Après de nombreuses semaines à essayer de lui faire goûter fruits crus (elle ne les mangeait qu’en compotes) et crudités, c’est au moment où nous avons arrêté de proposer (bien sûr!) qu’elle s’est mise à tester banane, pomme, concombre, olives… et le dernier en date: raisin!

– aime toujours autant, voire sans doute plus qu’avant, jouer à la dinette. Après la période de la « tisane-thé » et du « pain-baguette », c’est maintenant la folie de la purée de patate douce avec du poulet. Voilà. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça et puis c’est tout! En dehors de la dinette, elle aime également toujours autant jouer aux duplos, faire des coloriages sur son nouveau bureau (« je vais t’availler un petit peu à mon bu’eau moi! »), voue un culte à son livre d’autocollants (poke Nimou) et me tanne depuis plusieurs jours et plusieurs dizaines de fois par jour pour faire de la « patate à modeler »… Après avoir eu une grosse période loto et dominos à Toulouse, elle semble les délaisser quelque peu ces derniers temps.

– est une fille d’extérieur, ça c’est sûr! Faire du toboggan à l’aire de jeux près de chez nous, « jardinager » dans le jardin (sic) l’après-midi après le goûter, rien ne peut lui faire plus plaisir. C’est sans doute en partie pour cela qu’elle apprécie tant le leikkipaikka, le jardin d’enfant exclusivement en extérieur auquel elle se rend depuis une petite dizaine de jours. L’histoire complète du leikkipaikka à suivre bientôt dans un futur article…

Et même si la liste pourrait certainement être encore extrêmement longue je m’arrêterais là pour cette fois. Passons à son petit frère!

Gabriel (1 mois et 1/2, 5.5 kg à la dernière pesée, 57 cm) :

– est un petit garçon relativement calme. Relativement si on excepte la tranche horaire maudite 20h-22h… la faute aux pleurs du soir qui, si on en croit les spécialistes, sont un passage obligé ou presque dans le développement du nourrisson qui « décharge » ainsi les tensions accumulées dans la journée (genre c’est hyper stressant la vie de nouveau-né!) et se cale ainsi petit à petit sur le rythme jour-nuit. En dehors de ça, Gabriel est plutôt un gros dormeur, enchaînant nuit comme jour des périodes pouvant aller jusqu’à 4 heures de sieste et 5 heures entre deux tétées. Pas souvenir qu’Eléonore ait jamais fait ça si tôt, si ce n’est à quelques jours de vie peut-être?

– commence à avoir des périodes d’éveil calme (je précise) et pas dans les bras (je précise encore) de plus en plus longues. Bon c’est sûr parfois le timing est à revoir, non 5 heures du matin ce n’est pas vraiment le bon moment pour jouer et babiller!… De 30 secondes environ, nous sommes ainsi passés à quelques minutes, puis maintenant près de 10 minutes passées dans son transat à réfléchir à l’avenir du monde, ou sur son tapis d’éveil à contempler son environnement. Ce n’est pas grand chose, mais c’est déjà vachement appréciable!

– grandit, grossit, grandit et grossit encore et encore. Avec un nombre (délibérement non communiqué par la rédaction) certain de tétées par 24 heures, ce petit vorace profite du bon lait de sa maman. La cantine a l’air d’être bonne, le petit garçon en question ayant pris 1.5kg lors de son premier mois de vie…

Quelques photos pour illustrer mes propos!

 

3 Commentaires

Classé dans Famille, Quotidien

3 réponses à “Frère & soeur

  1. Nimi

    Ah là là ! J’adore le côté pipelette, ça me fait penser à Mathis, quand ils commencent ils ne s’arrêtent plus ces petits bouts !! Ils sont vraiment trop choupinoux ! C’est super de les avoir vus cet été 🙂 ça commence à être un âge où ils peuvent goûter à plein d’activités différentes, c’est top ! Les autocollants, la patate à modeler itou itou ! Bon allez « je vais t’availler un petit peu à mon bu’eau moi! ». Bisous à vous 4 !

  2. Ninie

    C’est un réel plaisir de te relire sur ce blog!!! Avec de tels protagonistes en plus!!! 🙂

  3. Caroline Baert

    merci pour ces news et ces photos ; j’ai toujours autant de plaisir à lire le blog ! profites bien de ces moments magiques et uniques ! plein de bisous à vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s