Journée du patrimoine finlandais

Le 12 mai, la Finlande célèbre son patrimoine en commémorant la naissance de Johann Vilhelm Snellman. Cet homme politique finlandais naît en 1806 sur le Patience, bateau ancré dans le port de Stockholm (son père était marin) à l’époque où la Finlande faisait partie du royaume de Suède. En 1809 quand la Finlande est rattachée à l’empire russe, devenant ainsi le Grand-Duché de Finlande, ses parents quittent Stockholm pour s’installer à Kokkola, port commercial important d’Ostrobotnie-Centrale sur la côte ouest de la Finlande.

Après des études à l’Ecole normale d’Oulu puis à l’Académie royale d’Åbo où il côtoie d’autres personnages célèbres de l’Histoire finlandaise comme Runeberg ou Lönnrot, Snellman découvre le mouvement appelé « Romantisme de Turku ». Ce mouvement politique et artistico-littéraire s’engage dans l’éveil d’un sentiment national et dans l’essor de la culture finlandaise.

Lors du grand incendie de Turku en 1827, une partie de l’Académie royale d’Åbo et de ses collections est détruite. Nicolas Ier tsar de Russie décide alors de délocaliser l’Académie à Helsinki où elle ouvrira ses portes en 1828 sous le nom d’université Alexandre, nom qu’elle porte encore à l’heure actuelle. Après avoir soutenu une thèse reprenant la pensée du philosophe Hegel, Snellman deviendra sénateur et oeuvrera à la reconnaissance du finnois. Cette reconnaissance aura lieu en 1855 quand le finnois devient langue officielle, au même titre que le suédois.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s