Back on the track

Après quatre ans ou presque d’interruption de toute activité sportive, deux grossesses, une double tendinite à la reprise de l’entraînement en février dernier, l’abandon de l’objectif d’une première course début mai (sic) et enfin 8 semaines d’entraînement à raisons de 2 séances par semaine, le voilà mon « 10 kilomètres »!

DSC04564

J’ai couru aujourd’hui 10 kilomètres à l’occasion du Paavo Nurmi Marathon qui se tient tous les ans à Turku à la fin du mois de juin depuis 1992. Malgré les nuages et un petit crachin (mais finalement cela rafraîchit!), l’excellente organisation et la bonne ambiance de cette course ont rendu cette matinée très agréable. Mention spéciale à l’échauffement collectif proposé avant le départ de la course: 20 minutes de stretching sous la houlette d’une sympathique prof de fitness d’une cinquantaine d’années courant elle le semi-marathon. Il aurait fallu voir l’ensemble des participants lever haut les bras, enchaîner les « talons-fesses » et sautiller sur place, un joli moment de partage sportif!

N’ayant jamais mesuré le kilométrage lors de mes séances d’entraînement, je n’avais pas trop d’idée du rythme auquel je courais. Je m’étais donc fixé l’objectif (très peu ambitieux…) de finir ma course sous la barre des 1h10. L’objectif a été largement atteint puisque mon chrono officiel est de 1h 04mn 17s. Je suis donc fière de moi puisque c’est deux minutes de moins que lors du dernier 10 kilomètres que j’avais couru à Tout Rennes Court en 2011 🙂

Avant de finir (et d’aller me coucher…), un petit mot sur le grand Paavo Nurmi qui donne son nom à cette journée sportive. Paavo Nurmi est probablement le sportif finlandais le plus connu dans le monde. Né le 13 juin 1897 à Turku, et mort le 2 octobre 1973 à Helsinki, celui qu’on surnommait le « Finlandais volant » régna sur le monde des courses de fond et de demi-fond pendant près de quatorze ans. Détenteur de 22 records du monde (du 1500 m au 20 km) Paavo Nurmi remporta 12 médailles olympiques, dont 9 titres, devenant ainsi l’athlète le plus médaillé des Jeux Olympiques modernes. Véritable héros national, il fut le dernier porteur de la flamme olympique lors des jeux olympiques d’Helsinki en 1952.

2 Commentaires

Classé dans Quotidien, Turku

2 réponses à “Back on the track

  1. Pingback: Gâteau énergétique | Les Baert en Finlande

  2. Roxane

    chapeau bas Mdame !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s