Archives mensuelles : juillet 2015

1 an !

G rassouillet… 🙂 mon bébé qui n’en est plus un, tu as gardé tes joues rebondies et tes petites jambes potelées. Tu peux les garder encore un peu plus longtemps, on ne se lasse pas de ces plis aux coudes, de ce bidon tout rond et de ces joues que l’on mange de bisous…

A dorable… avec tes fossettes, tes mimiques et tes signes de plus en plus présents tu nous en dis des choses. Et tu nous fais craquer!

B rute… celle-là était facile à trouver. Tu es une tornade, un bélier ou un taureau (pourtant pas astrologiquement parlant), fort comme un turc, rien ne te résiste et quand tu as saisi l’objet de tes convoitises (que ce soit les cheveux de ta soeur, ma tasse de thé brûlant ou la poignée du placard de la cuisine) il est réellement très difficile de faire céder ta poigne de fer.

R usé comme un renard et agile comme un chat… tu ne marches pas encore tout à fait, même si tu as commencé à faire quelques petits pas depuis une dizaine de jours, mais tu es déjà un adepte de l’escalade comme ta grande soeur. L’escalier ne t’effraie pas le moins du monde, il te suffit d’une caisse de jouet en guise de marchepied pour monter sur le canapé et tu commences déjà à vouloir chevaucher les jeux à bascule au parc. Nous te prédisons déjà une carrière de sportif… ou de déménageur!

I nsomniaque… à 12 mois révolus, les nuits sont encore difficiles. Je n’ai jamais aussi peu dormi depuis ta naissance. Des réveils nocturnes, le besoin de présence, de bras qui t’entourent, de berceuses susurrées et de câlin-serré fort… c’est la première fois que nous vivons ça et c’est dur. Mais la vie qui déborde de toi à grands flots et tes sourires à n’en plus finir nous font vite oublier les nuits raccourcies.

E ntêté… je ne peux compter le nombre de fois où je t’ai répété « non, referme le tiroir » , « descends de l’escalier » , « pas dans la bouche » , « crache, mais crache! » (sic)… parfois l’impression que tu n’apprends rien, et pourtant notre propre entêtement commence à porter ses fruits car tu finis par obtempérer (parfois) aux injonctions parentales. Mais, hérédité familiale oblige, tu es, et tu restes, têtu comme une mule.

L arrons en foire… comme l’entente entre toi et ta soeur. C’est relativement récent mais depuis quelques semaines c’est clair, vous faites la paire avec Eléonore. Personne aussi bien qu’elle ne te fait rire aux éclats. Personne non plus ne te fait râler comme elle peut le faire, quand elle a décidé de tout diriger, de faire la loi et de régenter son petit monde (toi…). Mais la complicité qui se tisse entre vous deux jour après jour, les regards échangés avec l’air d’être seuls au monde, et les câlins à bras grands ouverts dont vous ne vous lassez pas, sont sans nul doute le plus beau cadeau que tu nous offres depuis un an!

 

3 Commentaires

Classé dans Famille

Musée de la biologie

Ce matin nous avons mis à profit un réveil tardif des enfants (8h15, une vraie grasse matinée!…) pour zapper la sieste matinale de Gabriel et filer au musée de la Biologie de Turku après le petit-déjeuner. Ce petit musée, niché dans les arbres sur la rive gauche de l’Aurajoki, abrite une jolie collection de scènes naturalisées de l’écosystème finlandais.

Canards, bernaches et grues cendrées de l’archipel de Turku, ours brun des forêts caréliennes à l’est du pays, élans majestueux et renards arctiques de Laponie, le musée offre à voir dans des vitrines mises en scènes avec beaucoup de détails et de réalisme un bel éventail de la faune finlandaise. Au détour de ces vitrines locales, une exposition temporaire sur les insectes de Finlande et d’ailleurs nous a permis d’admirer plusieurs centaines de spécimens de papillons aux couleurs vives et irisées ainsi que de frissonner devant des scarabées ou des phasmes aux proportions gigantesques et que nous n’aimerions pas croiser lors d’une balade dominicale…

Notre sortie familiale a d’ailleurs été abrégée par la pluie qui nous a découragé de flâner dans le parc Urheilupuiston Yläkenttä qui borde le musée et le stade Paavo Nurmi tout près. Qu’à cela ne tienne, nous sommes repartis à la maison pour un atelier cuisine avec une Eléonore ravie de participer à la confection de la pizza du jour, sous le regard d’un Gabriel quelque peu fatigué par l’absence de repos matinal. Bon dimanche!

 

Poster un commentaire

Classé dans Turku

Ostrobotnie, moustiques et (bonne) compagnie…

La semaine dernière nous avons chargé une énième fois notre fidèle break Peugeot pour aller passer du bon temps en Ostrobotnie, région côtière de l’Ouest de la Finlande. Notre point de chute se situait à Karvia, petite bourgade perdue au milieu de nulle part entre champs, forêts et lacs. Pour ajouter encore un peu plus de détente à cette semaine de vacances nous avons eu le bonheur de retrouver des membres de la famille venus tout droit depuis la France et ses températures caniculaires pour prendre un peu le frais en Finlande.

Arrivés sous le soleil samedi nous avons eu à subir les foudres d’attaque de millions milliers de moustiques assoiffés de sang frais (et français)! En effet les températures plutôt chaudes dans les jours précédents notre arrivée et la présence du lac Karvianjärvi à 30 mètres de la maison étaient la combinaison idéale pour un remake du film Les Oiseaux, mais version mosquitos…

Après un temps plutôt beau dans les premiers jours, la fin du séjour s’est déroulé entre averses orageuses et rayons (parfois très timides) de soleil. Nous avons quand même profité de la proximité du parc national de Kauhaneva pour aller marcher en forêt et nous faire attaquer par des fourmis rouges, la nature est hostile 😉

A l’occasion d’une autre journée passée à Tampere nous avons déambulé dans la ville, visité la cathédrale Saint-Jean où nous avons admiré les fresques d’Hugo Simberg, puis traversé l’ancienne usine de textile Finlayson qui employait à son apogée plus de 10.000 personnes.

En bref, 7 adultes et 4 enfants pour une semaine partagée entre bonnes bouffes, jeux de société, saunas évidemment, suivis de baignades dans le lac et de re-saunas derrière, sortie culturelle, promenade dans les bois, et nuits reposantes (ahah) manque de sommeil…Un petit condensé de notre douceur de vivre à la finlandaise!

Merci aux photographes pour la contribution au reportage en images 😉

6 Commentaires

Classé dans Voyage