Turun Linna

Le château de Turku est probablement le lieu le plus connu et le plus visité de la ville. Et pourtant depuis 3 ans et demi que nous résidons à Turku, je n’avais encore jamais eu l’occasion d’aller m’y promener. La visite de mes parents le week-end dernier aura permis de réparer cette erreur. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas regretté notre matinée!

La construction du château de Turku remonte à la fin du XIIIème siècle, quand la Finlande était encore une région chrétienne. Les deux chapelles situées dans la partie médiévale du château présentent ainsi une collection de statues en chêne ou en bouleau datant des années 1400 et figurant divers saints patron et martyrs. Situé à l’origine sur un îlot (désormais relié au continent) à l’embouchure du fleuve Aura le château de Turku avait au départ une fonction défensive, sa position stratégique permettant de surveiller les allées et venues des navires se dirigeant vers la ville. Le château a connu plusieurs phases de construction et d’agrandissement dont les différentes étapes sont illustrées par une dizaine de très belles maquettes dans une des salles de l’étage.

Cette forteresse aux murs épais de plusieurs mètres par endroit, servit dans les premières années de prison comme en témoignent encore les geôles du sous-sol. Successivement magasin d’artillerie, résidence de nobles de la cour de Suède ou siège du gouvernement, le château connut son apogée au XVIème siècle lorsque la famille Vasa était au pouvoir. Le Duc Jean, fils de Gustave Vasa, en fit une de ses résidences et le château abrita des festivités royales à plusieurs occasions.

Après un incendie qui ravagea le château en 1614, celui-ci fut plus ou moins laissé à l’abandon même s’il continua à héberger diverses instances administratives ou à abriter quelques milliers d’armes. Le coup de grâce fut donné en 1941 lorsque le château fut bombardé par l’aviation allemande, ne laissant debout plus que les murs. La château fut finalement déblayé, reconstruit pierre après pierre, et restauré pendant une quinzaine d’années dans les années 1960, pour nous offrir aujourd’hui un monument massif et splendide.

Les parties « Médiévale » et « Renaissance » du château offrent une trentaine de salles à la visite, certaines vides, d’autres à peine meublées, mais toutes restaurées magnifiquement. Il est fort agréable de déambuler dans cette partie principale de la forteresse en prétendant revivre le quotidien des nobles et familiers de la cour royale.

A noter que le château de Turku, ainsi que d’autres monuments de la ville, a servi de lieux de tournage pour le film « The Girl King »  (« Tyttökuningas » en VO) du très célèbre réalisateur finlandais Mika Kaurismäki en janvier et février 2013. Le film au casting international (finlandais, canadien, français) et sorti en Finlande en décembre dernier, raconte l’histoire du règne de Christine de Suède reine dès l’âge de 6 ans et qui tenta d’imposer ses visions modernistes à la cour de Suède. Certaines salles du château présentent ainsi les costumes ou les objets crées par l’équipe du film et utilisés pour le tournage.

 

Enfin l’enceinte secondaire du château abrite le musée historique de la Ville et regorge de salles consacrées à l’histoire locale, à des collections d’armes, d’ameublement, de bijoux, etc… Nous sommes passés très vite dans cette partie du château qui à elle seule mériterait sûrement plusieurs heures de visite. Comme dans beaucoup de musées en Finlande, les enfants ne sont pas oubliés puisque la salle des Chevaliers du Château des enfants leur propose de se métamorphoser en chevaliers et princesses l’espace d’un instant. Des tas d’épées (en mousse!), de heaumes et d’armures, de hennins en feutrine attendent sagement que les plus petits s’en saisissent pour rejouer les épisodes de la cour royale.

En bref, un lieu très intéressant et définitivement à voir quand on passe à Turku. La visite exhaustive du musée demanderait certainement plusieurs jours tant le lieu est vaste et les objets qui y sont présentés nombreux. Mais une visite d’une paire d’heures vous permettra déjà de vous faire une bonne idée des lieux et d’apprécier cet endroit incontournable de la ville.

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Histoire, Turku

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s