Archives de Catégorie: Ithaca

Outdoors

Nos enfants ne sont jamais aussi heureux que quand ils peuvent jouer dehors. Gambader pieds nus dans l’herbe. Pédaler pendant des heures (ou presque) sur leurs montures à 2 ou 4 roues. Se rafraîchir dans les eaux glacées d’un cours d’eau. Zoner, traîner, s’amuser d’un bout de bois ou observer fourmis, limaces et autres vers de terre.

Et puisque quand ils sont bien occupés, ils ne sont jamais aussi faciles à gérer, je profite des beaux jours de l’été pour emmener ma marmaille en vadrouille. Un pique-nique pour tout le monde, un sac de couches pour le petit, sans oublier les maillots de bain et les serviettes et nous voilà sortis pour plusieurs heures chaque jour. 

Cette semaine nous avons donc couru après les oies à Stewart Park lundi. Nous nous sommes trempés les pieds à Flat Rock avant d’aller faire du vélo au Newman Arboretum mercredi. Et nous avons ressorti les vélos à Cass Park puis atterri, entre deux averses, à l’incontournable Children’s garden vendredi.

Une semaine bien remplie dont je vous livre les clichés souvenirs ce soir, avant d’en redémarrer une nouvelle d’ici quelques heures…

2 Commentaires

Classé dans Famille, Ithaca, Quotidien

Ithaca Reggae Fest

Ithaca fait la part belle aux manifestations culturelles de toutes sortes. La musique ne fait pas exception et nombreux sont les concerts ayant lieu « downtown » ou dans les environs, notamment à la belle saison.

Ithaca, dans toute sa dimension nature, bohème et disons le tout simplement hippie, est connue pour être le berceau de plusieurs groupes de reggae. Pourtant il n’existait pas jusqu’à présent de festival Reggae à Ithaca. Qu’à cela ne tienne, après avoir germé pendant plusieurs années, la toute première édition du « Ithaca Reggae Fest » s’est tenue hier au bord de Cayuga Lake. Toute la journée séance collective de yoga, vendeurs de nourriture locale, et bien sûr groupes de reggae se sont succédés. Pour célébrer l’héritage musical reggae de la ville mais aussi pour promouvoir la protection des eaux de Cayuga Lake.

Ce programme nous ayant fort alléché, nous nous sommes rendus en milieu d’après-midi à Stewart Park pour participer pour la première fois à un festival en famille. L’ambiance change un peu des festivals fréquentés pendant notre jeunesse insouciante, il faut faire des compromis entre le bien-être des enfants et les souhaits de parents. Mais on peut compter sur Ithaca pour rendre ces évènements très kids-friendly!

Nous voilà donc équipés de nos bracelets de festivaliers (bleus pour les grands, rouges pour les petits fiers comme Artaban!) et prêts à naviguer entre les jeux du parc et les abords de la scène. A disposition des points d’eau où remplir nos gourdes (le festival se fixant un objectif zéro déchet plastique), des tentes où se mettre à l’abri du soleil qui cogne encore fort à cette heure, et la pelouse du parc où étaler nos affaires et nos enfants.

Enfants qui, il faut le souligner, ont été adorables pendant les 4 heures passées sur place. Gabriel, à peine remis d’une semaine de grosse fièvre, a siesté 2 heures dans le manduca (big up à Zaza!) avant de reprendre du poil de la bête pour la fin des concerts. Thomas, hilare et bonne pâte, a fait tourner toutes les têtes dans les bras de son père. Et enfin Eléonore a passé presque tout son temps à s’imaginer des jeux et des histoires dans son coin ou à aller danser devant la scène avec super Daddy.

En bref, good music, good people and good vibes! Une première qui nous donne définitivement envie de participer à d’autres évènements de ce genre en famille.

 

3 Commentaires

Classé dans Famille, Ithaca, Quotidien

Ithaca Children’s Garden

Parmi les nombreux parcs d’Ithaca et de ses environs, le bien nommé Children’s Garden récolte tous les suffrages auprès des enfants. Imaginez-vous donc un jardin complètement clos (pour la tranquillité d’esprit des parents!), un labyrinthe floral, des balançoires accrochées aux arbres, une mare aux grenouilles, un bac à sable géant… Un vrai paradis pour les petits explorateurs qui aiment vagabonder pieds nus, mettre les mains dans la terre et jouir de la nature en toute liberté.

Samedi matin nous avons donc embarqué nos trois petits aventuriers dans la voiture (en plus du pique-nique) et après le cours de gymnastique de miss El. direction le Children’s Garden. Découverte et bonheur assurés, les images parlent d’elle-même…

IMG_20170520_114812917

Welcome to the Anarchy Zone!

IMG_20170520_130049919

Potager en libre-service.

IMG_20170520_130108181

Petits jardiniers en herbe.

IMG_20170520_130240123

Where is baby Thomas?

IMG_20170520_130319869

Ici la ciboulette, on lui fiche la paix!

IMG_20170520_130409055

Labyrinthe végétal.

IMG_20170520_130419427IMG_20170520_130953716

 

2 Commentaires

Classé dans Famille, Ithaca, Quotidien

Robert Treman state park

En début de semaine, quand le printemps était encore clément, nous avons profité d’une chaude matinée pour aller découvrir un des nombreux parcs de l’Etat de NY situés à proximité d’Ithaca. A peine 20 minutes de trajet en voiture et nous voilà arrivés au « Robert Treman state park ».

Comme la plupart des parcs naturels de la région des Finger Lakes, le parc Robert Treman présente plusieurs cascades que l’on peut découvrir tout au long de sentiers de randonnées. Les deux plus importantes, les Lower Falls et les Lucifer Falls, sont même accessibles en quelques minutes de marche depuis le parking. Seule avec mes trois loustics, nous avons donc pu profiter des Lower Falls, désertes en ce lundi matin, et nous imaginer bientôt nous y baigner. Les Lower Falls sont en effet ouvertes à la baignade en été et nous ne manquerons certainement pas l’occasion d’aller nous y rafraîchir en eaux vives d’ici quelques mois!

1 commentaire

Classé dans Ithaca, Quotidien

Myers Park et autres nouvelles…

Si je n’ai pas pris de bonnes résolutions en ce début d’année 2017 (le mois de janvier était déjà bien assez chargé comme ça…) je vais essayer d’en prendre au moins une en ce début du mois d’avril : revenir faire vivre ce blog de façon plus régulière! Il faut avouer que pour le moment notre nouvelle vie à 5 sur un nouveau continent m’a laissé assez peu de temps libre pour venir écrire par ici. Et pourtant je me rends compte que cela me manque et que j’aimerais que notre journal de bord virtuel retrouve un rythme de croisière.

Je commence donc cet article par quelques nouvelles en vrac, et il y en a eu depuis ces dernières semaines… Notre installation américaine est maintenant presque achevée. Côté matériel, la maison est meublée et fonctionnelle. Elle a même déjà subi des variations d’aménagement ou des remplacements de meubles, vive la vente et l’achat d’occasion! Nous sommes les heureux propriétaires d’un bon vieux Dodge minivan 100% américain, ou la voiture probablement la plus vendue à Ithaca si l’on croit ceux que l’on croise pluriquotidiennement sur la route. Nous avons nos petites habitudes dans les supermarchés locaux. Nous connaissons de plus en plus d’endroits où sortir s’aérer avec les enfants, nous avons reçu notre carte de membre au Sciencenter et nous pouvons maintenant nous passer du GPS pour les trajets réguliers (le quadrillage urbain à l’américaine a ses avantages!).  Côté paperasses, notre to-do-list s’est réduite à peau de chagrin si on la compare à celle des mois précédents. Nous avons enfin une assurance maladie (tout le monde est en pleine forme heureusement!), notre situation fiscale est réglée et le seul « gros » chantier qu’il nous reste à régler est de passer nos permis de conduire américain, mais c’est déjà en bonne voie. Bref, après un tout petit peu plus de trois mois nous voilà soulagés de ces tracasseries administratives et prêts à profiter pleinement de notre vie ici.

A la faveur d’un samedi après-midi ensoleillé nous avons donc fait fi d’une température d’à peine 10 degrés Celsius et des rafales glacées d’un vent qui commence à nous être familier, pour aller prendre l’air au bord de Cayuga Lake. Caguya Lake fait partie des Finger Lakes, cet ensemble de lacs situés dans le centre de l’état de New York et qui tirent leur surnom de leur forme très allongée. Cayuga Lake mesure en effet plus de 60 kilomètres de long du nord au sud pour une distance moyenne est-ouest de moins de 3 kilometres. Ithaca est située a l’extrémité sud du lac et nous avons donc plusieurs fois déjà profiter des parcs situés au bord de Cayuga Lake.

Un peu avant l’heure du goûter, quoi de mieux que d’attraper les blousons, de charger les vélos des deux grands dans le coffre et d’emballer un délicieux banana bread tout juste sorti du four pour aller s’oxygéner deux heures au bord de l’eau? Au final un bon bol d’air en famille. Entre longue sieste du petit dernier dans la poussette. Petite sieste dans la voiture, réveil difficile puis grosse bonne humeur aux toboggans et autres jeux divers pour le moyen. Et enfin acquisition quasi immédiate du vélo sans roulettes pour l’aînée qui fonce maintenant à toute allure en chantant à tue-tête des comptines en anglais dans le texte.

 

2 Commentaires

Classé dans Famille, Ithaca, Quotidien